Actualités
Formations en PNL au Maroc         Pour une vie plus épanouie, Oser le Coaching de vie ou le Coaching d affaire        

Cartographies des risques au Maroc

Définition de la cartographie des risques au Maroc:

cartographie des risques au Maroc casablanca

La cartographie des risques est avant tout une technique de management destinée à aider les entreprises à gérer tous les risques auxquels elles doivent faire face. Elle est aussi une forme efficace de tableau de bord qui va hiérarchiser les risques qui on été identifiés.

L’identification des risques à cartographier se fait à partir d’une description précise des processus, d’une analyse fine des dysfonctionnements possibles de chaque processus ainsi que de rapports d’experts entre autres.

Le recensement et la hiérarchisation des risques aboutissent à l’élaboration d’un plan d’actions d’amélioration du contrôle interne et il doit être régulièrement alimenté par les constats opérés par les acteurs du contrôle interne et les auditeurs afin de garantir la pérennité des activités.

La cartographie des risques au Maroc est un moyen d’aide à la décision puisqu’il permet aux dirigeants Marocains d’identifier les risques les plus critiques et de les traiter en priorité. Il permet également de couvrir les risques pouvant compromettre les activités, l’organisation, les projets, les actifs matériels et immatériels de l’entreprise.

Cartographie des risques- un outil de Management Stratégique

De part son approche graduée, comparative et évolutive des risques, la cartographie des risques permet aux directions générales :

  • De visualiser rapidement les risques critiques susceptibles d’affecter gravement leurs activités et leur évolution
  • D’identifier les actions préventives et correctives qui doivent être menées en priorité
  • Orienter les décisions stratégiques

La cartographie des risques permet ensuite aux responsables de processus d’identifier et d’échanger sur les risques transverses, de communiquer et de justifier la mise en place de nouvelles pratiques de sécurité opérationnels : nouveaux outils de maîtrise des risques, réajustement de processus, nouveaux contrôles, etc.

La cartographie des risques est aussi un outil de communication externe visant à rassurer l’ensemble des parties prenantes (assurance, administration, commissaires aux comptes, analystes financiers, riverains) quant à la capacité de l’entreprise à honorer ses engagements en toutes circonstances.

Cartographier des risques, c’est une garantie de légalité

cartographie des risques au maroc casablanca rabat tanger el jadida marrakech

Démarches d’élaboration d’une cartographie des risques au Maroc:

Il existe de nombreuses démarches d’élaboration des cartographies de risque, qui varient en fonction de l’activité exercée, mêmes si quelques constances existent partout. Ainsi, les démarches et les techniques utilisées sont fonction des objectifs recherchés par les entreprises.
Les différentes approches en termes de cartographie des risques sont les suivantes : L’approche Bottom up ; L’approche Top Down ; L’approche combinée ; L’approche par le benchmarking.

– L’approche Bottom-up de la cartographie des risques:

Cette approche, dite ascendante, consiste en l’identification des risques par les opérationnels qui les soumettent ensuite à la hiérarchie dont la charge est de déterminer les plans de correction. Cette approche est «la réalisation d’une cartographie du risque au Maroc à partir du terrain. Il s’agit d’effectuer une remontée des risques du terrain vers les personnes en charge de l’élaboration de la cartographie des risques au Maroc. Ce type d’identification se fait généralement par l’intermédiaire d’interviews. Et cette approche est le plus souvent utilisée lors d’une cartographie globale.

– L’approche Top-down de la cartographie des risques :

L’approche Top down, ou descendante, procède comme son nom l’indique, de haut en bas. Elle se présente comme l’inverse de l’approche Bottom up. C’est la hiérarchie qui détecte les risques et les soumet pour avis aux collaborateurs opérationnels, Cette approche est souvent utilisée pour une démarche thématique et peut se faire par questionnaire.

– L’approche combinée de la cartographie des risques :

Dans la mise en pratique de cette démarche, les risques sont déterminés parallèlement par la hiérarchie et les opérationnels. Les approches Top down et Bottom up deviennent alors particulièrement complémentaires pour assurer une mesure pragmatique des risques opérationnels. La meilleure méthode est celle qui concilie les deux. Elle consiste, pour chaque responsable assisté du «risk manager» ou de l’audit interne, à définir les risques de son activité.

– L’approche par le benchmarking de la cartographie des risques :

Cette approche consiste à mener une campagne de collecte des bonnes pratiques en matière d’ identification et de gestion des risques. Elle permet de se faire une idée générale quant aux risques à prendre en compte et la façon de les considérer.

Etapes de conception d’une cartographie des risques :

cartographie des risques au maroc

 

La mise en place d’un outil de surveillance et de mesure des risques opérationnels comme la cartographie des risques nécessite de suivre des étapes suivantes :

– Phase de préparation d’une cartographie des risques :

Cette phase nécessite une bonne compréhension de l’entité car il faut savoir où trouver la bonne information et à qui la demander. C’est au cours de cette phase que vont être réalisés les travaux préparatoires avant de passer à l’action et ainsi que la conception et la mise en place des fondements de la démarche.

– Phase de réalisation d’une cartographie des risques :

Cette phase est la plus importante du processus de cartographie des risques et représente la mise en oeuvre de la démarche. C’est dans cette phase que se prennent les décisions en matière de gestion des risques et se dessinent les priorités du management. Ses différentes étapes sont : l’identification et l’analyse des risques ; l’évaluation des risques ; la hiérarchisation des risques et la formation des tableaux des risques.

La cartographie des risques au Maroc vers la fin se présentera sous la forme d’une matrice. Sa lecture et son interprétation va permettre d’élaborer des stratégies pour y faire face. Les risques classés sont communiqués à tous les niveaux de l’entreprise pour leur prise de connaissance, devenant ainsi un véritable outil de pilotage interne.

– Phase d’action d’une cartographie des risques :

Cette phase comprend le traitement du risque, la mise en place d’un plan d’action, l’information et la communication de la cartographie des risques et enfin les rôles et responsabilités des intervenants du management des risques.

Notre offre se service:

New Performance Management, bureau d’étude en cartographie des risques au Maroc, peut vous accompagner dans toutes les phases expliquées ci-dessus jusqu’à la concrétisation de votre Projet. N’hésitez pas à nous contacter.